L'actu du collège, Les mots pour le dire

Brandon pèlerin de la laïcité pour le plaisir de la discussion

19 Déc , 2018  

Les jeunes auteurs de l’abécédaire de la laïcité continuent à promouvoir les valeurs de la République et le travail qu’ils ont fait pendant six mois pour écrire le livre « Laïcité, j’écrirai ton nom ». Brandon raconte son expérience auprès des élèves de 4e du collège Louis-Armand.

 

Quand j’arrive dans la classe de 4e du collège Louis-Armand, Hamina est déjà en plein débat avec les élèves. Elle se sent en confiance, elle-même a été élève dans ce collège.

Brandon et Hamina ont longuement échangé avec les collégiens

Ce n’est pas mon cas. Mais, le courant passe très vite. Je suis toujours très motivé pour aller parler de notre livre sur la laïcité. Surtout qu’aujourd’hui, je comprends, au détour des questions des collégiens, qu’ils ont lu notre abécédaire et travaillé sur le sujet de laïcité.
Z comme zénith
Un seul exemple : la lettre Z et le mot zénith que l’on a choisi. Les collégiens ne sont pas forcément d’accord avec ce choix. Pour beaucoup, zénith se résume à la salle de spectacle. Il faut bien le dire, nous aussi, au départ on a pensé à ça. Jusqu’au moment où on s’est penché sur le côté littéraire et poétique du mot zénith.

« J’aime décidément partager ces moments de réflexion »

Débattre avec les collégiens de la laïcité est une chose, en parler avec des experts en est une autre. Le livre “Laïcité, j’écrirai ton nom” nous aura donné l’opportunité d’en débattre avec des militants laïques qui travaillent sur le sujet depuis des années.

Brandon et Hamina avec Charles Conte

On se retrouve avec Hamina, au Cercle laïque, un samedi matin : la présidente du Cercle laïque, des enseignants… Et Charles Conte, référent laïcité à la Ligue de l’enseignement, sont là pour parler de notre travail.
C’est intimidant mais passionnant. On se lance : il y a un vrai dialogue, de vrais échanges. J’aime décidément partager ces moments de réflexion avec des adultes rompus à l’exercice comme avec des jeunes qui font leurs premiers pas dans l’univers des valeurs républicaines.

Brandon Delamare, Mission locale de Dreux

, ,

By



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *