En coulisses, L'actu du collège

Joël Sürig : « Le collège Taugourdeau fait réussir ses élèves »

16 Déc , 2017  

Les élèves du collège Taugourdeau avaient interviewer le sous-préfet, Wassim Kamel. Ils ont aussi eu l’occasion de s’entretenir avec Joël Sürig, l’inspecteur académique. Il leur dit ce qu’il pense de leur collège et en quoi consiste son métier.

Le club journal rencontre Joël Sürig

 

Quelle est votre fonction exacte et en quoi cela consiste ? Je suis inspecteur académique DASEN, ce qui signifie Directeur Académique des Services de l’Education National. En fait, je suis le responsable de l’ensemble des écoles, collèges et lycées dans le département d’Eure-et-Loir. Je m’occupe des ouvertures de classes, des moyens, des heures que vous avez pour les professeurs sur le collège, des langues qui peuvent être proposées. »

Avez-vous fait des études spéciales pour avoir eu accès à ce métier ?  Pas tout à fait, il y a des études spéciales mais pas pour accéder directement à ce métier. On ne pas se dire que l’on va rentrer directement en tant qu’Inspecteur Académique. Il faut être dans l’Education Nationale. J’ai été enseignant, j’ai été instituteur, j’ai été professeur de musique. Ensuite, il y a des postes d’inspecteur (…) C’est ce qu’on appelle un poste « fonctionnel », c’est-à-dire que c’est le ministère qui nous recrute. On peut devenir chef d’établissement ou bien inspecteur. Je peux, si je
le souhaite au bout de 3 ou 4 ans, retourner sur un poste d’inspecteur.

« Un bon état d’esprit »

Avez-vous déjà eu des cas de collèges qui ne respectent pas les textes officiels, les règles ?
Je fais ce métier depuis 6 ou 7 ans et tout se passe bien, il n’y a pas de problème.

Que pensez-vous du collège Taugourdeau ? Je trouve que c’est un collège qui fait réussir ses élèves. Il y a de la mixité, vous arrivez tous à bien vivre ensemble. Il y a de la bienveillance, un bon accompagnement, il y a un très bon état d’esprit, et je voulais aussi mettre en évidence la qualité du travail qui est réalisé par les élèves et par les enseignants au collège Taugourdeau.

Ronan et Kaïs

By


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *