L'actu du lycée

Les quatre fantastiques de l’option cinéma à Gerarmer

3 Fév , 2017  

Le festival du film fantastique de Gerardmer, dans les Vosges, est devenu un lieu privilégié pour les lycéens de l’option cinéma de Rotrou. Quatre filles racontent leur vision de ce rendez-vous.

Les élèves de l’option cinéma dans les Vosges

Gerardmer 2017 ! Pour nous, quatre filles de Terminale L cinéma du lycée Rotrou, ce fut un festival du film fantastique plein d’émotions et de surprises, débordant de sang et de monstres en tout genre. Nous y étions pour voir des films, mais aussi parce que nous participions, à l’initiative de nos professeurs, Thierry Méranger et Sandrine Cornu, au concours national de nouvelles fantastiques ouvert aux collégiens et aux lycéens. Et, autant annoncer tout de suite la formidable nouvelle, c’est l’une de nous, Kathleen Lampin, a gagné le premier prix avec sa nouvelle « Josua » !

et la gagnante est … Kathleen Lampin

Le mercredi 25 janvier 2017, à 9h30, c’était direction la gare pour prendre le train de 9h52 pour rejoindre la gare de l’Est et ainsi nous rapprocher de ce qui allait être un festival redoutable. Sur le chemin pour prendre notre TGV, nous avons vu Jean-Paul Rouve, le Président du Jury Longs-Métrages de cette année, ce qui nous a plongé encore plus dans l’euphorie d’arriver enfin à Gérardmer. Vers 16h, c’était l’arrivée au chalet où nous allions séjourner. Cadre agréable, idyllique et isolé avec une neige présente à perte de vue ! L’installation se fait rapidement et nous voilà de nouveau reparties avec nos professeurs pour découvrir la ville de Gérardmer et son Festival.

Toute la ville se met aux couleurs du festival

À 19 heures , la cérémonie d’ouverture commençait. Débutait alors la présentation des acteurs principaux du festival puis la présentation des membres des jurys  par le présentateur David Rault qui a su nous faire entrer directement dans l’ambiance. La première projection commençait avec un premier film en compétition, Split de M. Night Shyamalan, un thriller psychotique qui raconte l’histoire d’un homme atteint de troubles de la personnalité… et  qui en a au moins vingt trois. De retour au chalet vers 23 h, le noir total et le silence s’étaient installés dans la montagne et notre imagination nous jouait des tours, nous rapprochant alors du « fantastique » célébré par le festival. Pendant les 3 journées qui ont suivi, nous avons pu voir d’autres longs-métrages en compétition comme Under The Shadow de Babak Anvari, Clown de Jon Watts, Pride & Prejudice and Zombies de Burr Steers, Realive de Mateo Gil ou Rupture de Steven Shainberg. Quant à On l’appelle Jeeg Robot de Gabriele Mainetti nous savions que nous pourrions le voir au CinéClic de Dreux le mardi suivant !

Toute la ville de Gérardmer s’était mise dans l’ambiance fantastique du festival. Concours de vitrines et stand de maquillage tenu par « Make Up For Ever » semblaient prolonger le générique présenté avant chaque film qui montre quatre visages de monstres mythiques comme la créature de Frankenstein, la momie, le loup garou et l’étrange créature du lac noir. Un rituel : face à ces images les spectateurs imitent les cris de la créature en question. Pour couronner le tout, samedi matin, nous avons eu l’occasion de participer au « photocall » du festival sur le lac gelé et avons eu la chance d’interviewer quelques acteurs, producteurs, ou réalisateurs et de bénéficier de quelques autographes et photos souvenirs. Âmes sensibles s’abstenir, dit-on. Nous n’avons pourtant qu’une envie, revenir à Gérardmer !

 

Emilia Berlucchi, Manon Bouillot, Olivia Lacreuse et Kathleen Lampin

Option cinéma du lycée Rotrou

 

 

 

By


1 Response

  1. […] élèves de l’option cinéma du lycée Rotrou a Dreux ont passé une semaine au festival du film fantastique de Gerardmer, dans les Vosges. Manon et Kathleen s’essayent à la critique et vous offre leur coup de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *