En coulisses, L'actu du collège

Regard du collège Louis-Armand sur les Chibanis

31 Jan , 2017  

Les collégiens de Curie travaillent depuis deux ans sur un projet de collecte de la mémoire des anciens combattants à Dreux. Les collégiens de Louis-Armand suivent l’aventure en coulisses.

Sur la façade de L’Echo Républicain il y a les photos de onze chibanis. Onze anciens combattants marocains qui vieillissent au foyer Adoma, sur les hauteurs de Dreux. Ils ont combattu avec les Français pendant la seconde guerre mondiale mais aussi sous le drapeau tricolore en Indochine.

Un des chibanis raconte ses souvenirs aux collégiens de Louis-Armand

Ce mercredi après-midi, les chibanis sont à l’honneur à l’agence de L’Echo Républicain, à Dreux, avec l’exposition Miroir. Les invités se pressent pour le vernissage de l’exposition réalisée par les collégiens de Curie. 

Les collégiens jouent aux Dames avec les chibanis

Les élèves de Louis-Armand s’intéressent eux aussi au sort des chibanis. Ce jour-là, ils en profitent pour parler avec eux. L’un d’eux nous raconte la guerre, ses souvenirs et en conclut :

«  Les soldats français, marocains ou allemands sont tous les mêmes. »

Les élèves de Curie travaillent depuis deux ans sur le projet. Le sous-préfet explique le sens de ce travail : « récolter les souvenirs des anciens pour ne pas oublier l’histoire ».

Les rencontres avec les chibanis ne sont pas toujours sérieuses : ils ont aussi appris aux collégiens à jouer aux Dames.

Avant de quitter la rédaction, un chibani nous conseille :

« travaillez bien à l’école et priez Dieu » !

Missoum Benattia, élève de 3e à Louis-Armand

By


2 Responses

  1. Enouski Leila dit :

    Merci Missoum pour cet excellent article !

  2. Valérie Beaudoin dit :

    Et vendredi 3 février Missoum raconte la suite : il est allé au foyer Adoma à la rencontre des chibanis avec les élèves de Curie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *