En coulisses, L'actu du collège

Regards d’ailleurs : les collégiens de Louis Armand ont vu… #6

2 Avr , 2016  

Dans le cadre du festival de cinéma Regards d’ailleurs, consacré au cinéma polonais, les collégiens de Louis-Armand ont vu plusieurs films. Ils ont été emballés par le film « Le Goût de la vie ».

Le film le  »Goût de la vie » a été réalisé par Maciej Pieprzyca. Il est sorti en 2013 et dure 1h47. L’acteur principal est Dawid Ogrdnick. Bande annonce (en anglais) :

L’histoire raconte la vie d’un handicapé qui s’appelle Mateusz. Malgré sa maladie, sa famille l’aime comme s’il était normal. Il reçoit plein d’amour de ses parents. Mais un soir, Mateusz perd son père, décédé après une trop grande consommation d’alcool. Mateusz adore regarder les étoiles car il aimait les regarder avec son père.

Sa mère continue à s’occuper de lui mais en grandissant, il prend du poids et sa mère n’a plus la force de s’occuper de lui. Il est finalement placé dans un hôpital psychiatrique. Au début, il en vient à détester sa mère car il considère qu’elle l’a abandonné. Par la suite, il rencontre des femmes qui vont l’aider à communiquer et il progressera rapidement et s’ouvrira aux autres.

Une histoire touchante sur la vie d'un handicapé

« Le goût de la vie », une histoire touchante sur la vie d’un handicapé

 

L’histoire fait l’unanimité chez les collégiens des Bâtes

A la fin du film, Mateusz descend  du fauteuil roulant, se lève et donne un coup sur la table comme son père le lui avait appris. Ce film nous a tous plu malgré quelques scènes choquantes. Il est touchant et montre le courage de Mateusz.

Sanela

  • Kenza : J’ai apprécié le film car il fait passer un beau message, à savoir persévérer, ne pas abandonner. Il nous fait prendre conscience de la chance qu’on a de ne pas être handicapée, de pouvoir marcher et se faire comprendre. C’est en persévérant que le personnage principal réussit à se faire comprendre et à montrer qu’une personne handicapée n’est pas  »un légume », qu’elle a juste besoin d’un moyen différent pour se faire comprendre ainsi qu’une intention toute particulière. Les gros points négatifs du film sont le fait qu’il est sous titré et qu’il y a plusieurs scènes  »gênantes ».
  • Antoine : Le film parle d’un handicapé qui est considéré comme un « légume », il ne peut ni parler ni marcher depuis son enfance jusqu’à l’âge adulte. Il y a de nombreuses scènes dramatiques et touchantes. Le message qu’a essayé de faire passer l’auteur c’est que toute personne handicapée reste un être humain qu’il faut respecter et qu’on ne se rend pas compte de la chance qu’on a.
  • Aimée :  J’ai bien aimé le film car il y a beaucoup de scènes touchantes et il y avait une grande preuve d’amour  entre les parents et le jeune garçon. Certaines scènes m’ont assez marquée comme celle avec son père qui lui explique les étoiles. On voit bien la connexion de deux personnes ou encore sa rencontre avec la jeune Amka qui le comprend parfaitement.
  • Valentin : Je n’ai pas aimé le film car il était un peu ennuyeux mais il était aussi émouvant car on voit que la mère n’abandonne pas et continue à se battre pour son fils, jusqu’à ce qu’elle soit hospitalisée. C’est tiré d’une histoire vraie.  C’est un film engagé qui nous permet de nous rendre compte de la chance qu’on a de pouvoir marcher et parler correctement ; on ne doit pas se moquer des personnes handicapées mais les respecter.

, , , ,

By



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *