L'actu du lycée

Le casse-tête de l’Admission post bac

25 Mar , 2016  

La fin des délais d’inscription aux écoles supérieures a sonné. Seulement, une partie des élèves de terminale se sont heurtés à certains problèmes.

Si l’année scolaire n’est pas terminée, la prochaine se prépare dès le deuxième trimestre, notamment pour les élèves de terminale. Outre les choix parfois difficiles liés a l’orientation, et la complexité pour trouver un logement étudiant, nombreux sont ceux qui se perdent sur le site d’Admission Post Bac, ou APB.

Comme Anthony, élève en terminale L, qui a fait « la malheureuse découverte que certaines écoles ne sont pas présentes sur le site« .

Plateforme web admission post-bac

Plateforme web admission post-bac

Cela peut sembler être d’une gravité minime, mais à une époque où tous pensent déjà au baccalauréat, les élèves ne sont pas a l’abri d’une éventuelle erreur ou d’un oubli, ce qui modifierait totalement leur avenir. L’étudiant littéraire est d’ailleurs assez déçu de ne « pas pouvoir obtenir un rendez-vous sous moins d’un mois chez le conseiller d’orientation, pour obtenir plus d’informations sur l’APB. »

Des bugs possibles sur la plateforme APB

Le logiciel peut poser d’autre problèmes. Pour Rémy, le support numérique entraîne la « possibilité de bugs alors que le support papier permet un meilleur suivi. »

Néanmoins, pour une majorité d’élèves, ce logiciel n’a présenté aucun problème. Ceux s’inscrivant dans une licence libre, c’est à dire une licence présente dans l’académie et capable d’accueillir tous ceux qui s’inscrivent depuis l’académie où l’université est installée, ont réglé leur inscription rapidement. C’est le cas de Camille, qui « n’a pas eu de soucis et qui n’a plus qu’à remplir certains documents« .

Une chose est sûre, le compte a rebours de l’orientation va bientôt arriver à son terme.

Benjamin Mary (élève de terminale au lycée Fulbert)

, , ,

By



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *