Lanceur d'alerte, Les mots pour le dire

Ces quelques fleurs au nom des Drouaises stigmatisées

5 Mar , 2016  

Fatna fait partie des Drouaises qui ont été blessées par la stigmatisation des femmes à Dreux. Elle a décidé d’écrire un poème au maire Claude Térouinard et à tous ceux qui critiquent le port du voile.

Rose fleur amour bouquet

Des roses pour les femmes de Dreux

Le maire de  Châtillon-en-Dunois Claude Térouinard a tenu des propos désobligeants sur les femmes voilées le 7 février, déclarant « à Dreux, il n’y a pas que des fleurs, mais aussi des femmes bâchées ». Cette « blague » maladroite s’est éteinte suite aux excuses que l’élu a présentées. Fatna lui répond avec son poème :

 

Dans le jardin Dreux toutes les femmes sont de merveilleuses fleurs

Des fleurs aux mille couleurs

Des fleurs aux mille senteurs

Des fleurs égayant chaque demeure

 

Dans le jardin Dreux le jardinier maire

Soigne toutes ses fleurs comme une mère

Soigne chacun de ses enfants prenant compte de chaque caractère

Soigne chaque pousse même singulière

Rose fleur amour bouquet

 

Dans le jardin Dreux il ne pousse que des fleurs

Des fleurs au charme ravageur

Des fleurs envoûtantes par leurs odeurs

Des fleurs convoitées par tous les parfumeurs

 

Dans le jardin Dreux aucune fleur n’est supérieure

Les fleurs drouaises sont égales en étant différentes

Puisque issues de cultures généreuses

Les fleurs drouaises forment des bouquets de tolérance de respect de partage et de sourires

 

Dans le jardin Dreux poussent des fleurs pleines de lumière

Lumière propagée par le rayonnement de chaque pétale

Lumière profitant à chacun.

Lumière nécessaire à la vie de tous

Rose fleur flore

Voilà pourquoi le jardin Dreux est si particulier

Il est riche de tant de variétés de fleurs

Et fait des envieux

Mais les fleurs drouaises résistantes aux intempéries continuent de fleurir

 

Dans le jardin Dreux toutes les femmes sont de merveilleuses fleurs

Des fleurs aux mille couleurs

Des fleurs aux mille senteurs

Des fleurs embellissant chaque demeure

Fatna Tahri (Les Oriels)

, , , ,

By



13 Responses

  1. KA dit :

    Magnifique
    vous lui avez offert une belle fleur

  2. mimoun dit :

    « Aime la Vérité, mais pardonne à l’erreur. »
    Voltaire

  3. Hamdi dit :

    Très beau poème, c’est la plus belle réponse; Belle patience.

  4. tania28 dit :

    marguerite duras a dis : « écrire c est hurler en silence » vous ;vous avez réussi a chanter en silence .. beau poéme ;.belle leçon ..

  5. Fatiha dit :

    Je trouve plutôt bien d’avoir présenté des excuses pour ces mots qui sont blessants pour les Drouaises et les Drouais. Mais je dis aussi bravo à ceux qui répondent par l’amour plutôt qu’avec la haine comme Fatna avec ce poème aussi beau … qu’une fleur…

  6. Enouski Leila dit :

    Merci à Fatna pour ce magnifique poème. Il serait temps que les gens comprennent que les mots ont des pouvoirs comme le dit bien ce proverbe :
    «N’oublie jamais que tes paroles ont le pouvoir de détruire ou de construire, de décourager ou d’encourager, de guérir ou d’ouvrir de profondes blessures. Choisis tes paroles avec précaution»

    • Fatna T dit :

      C’est un très beau proverbe. Merci de l’avoir partagé.
      C’est vrai que certains mots peuvent provoquer des maux…

  7. Salah A dit :

    Bravo pour ce merveilleux poème à toutes ces femmes
    Qui fleurissent notre belle ville de DREUX .
    AS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *