L'actu des quartiers

Les chats qui s’en vont tout seuls, aux Bâtes

27 Sep , 2015  

Ils n’ont pas de maître, pas de maison, certains sont doux, d’autres sauvages. Les chats errants des Bâtes doivent trouver un refuge.

Certains sont sauvages

Certains chats des Bâtes sont sauvages

Dans mon quartier, aux Bâtes, il y a régulièrement une vingtaine de chats qui traînent, chaque jour.

Ils montent sur nos terrasses à la recherche d’un abri.

Certains ont même une oreille en moins

Certains sont très beaux et se laissent facilement caresser. Mais d’autres semblent blessés et certains ont même une oreille en moins !

Ils se battent avec les autres chats et  malheureusement certains ne survivent pas. On retrouve, parfois, des petits chatons morts, soit tués par leur mère, soit tués par le froid de l’hiver…

Nous devons faire quelque chose comme leur construire un abri, un endroit où ils pourront manger, boire et être soignés. Et dès qu’ils seront en forme, ils pourront être adoptés…

 

 Kévin Prud’homme (3E)

, , ,

By



9 Responses

  1. Maryse dit :

    Cette histoire est bien triste.
    J’espère que tous ces chats trouveront des toits accueillants.

  2. Cousin dit :

    Je vois aussi des chats dans la rue j’espère qu’ils trouverons une famille

  3. lolo.l dit :

    HOOOOOOOO triste histoire

  4. steve dit :

    tout ce que je veux c’est qu’ils soient sauver

  5. Kévin dit :

    Ces chats sont malheureux. Aidez-les pour avoir un toit. Ce sont des êtres vivants.

  6. JeanLuc dit :

    J’espère que les chats trouveront un refuge !
    Ce sujet est intéressant car les chats sont trop nombreux.

  7. Jean-Michel dit :

    je trouve ce sujet très intéressant car les chat me font pitié

  8. Mezard dit :

    J’ai travaillé il y a très longtemps au collège qui s’appelait alors le collège des Bâtes, j’étais prof et jamais je n’ai vu de chats errants mais si j’en avais vu j »aurais cherché à les attraper pour les apprivoiser et les faire adopter. A cette époque j’ai fait mes débuts dans la protection. J’habitais et habite toujours à Versailles. Trop loin des chats sans familles.

    • Valérie Beaudoin dit :

      Ah super. Pardonnez moi de ne pas avoir répondu plus tôt. Mais, on vient de remettre en route les collégiens. Ils ont deux publications cette semaine. Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *