La vie des gens

Les calendriers du Ramadan, un vrai casse-tête

22 Juin , 2015  

Le mois de Ramadan vient de commencer. Les musulmans s’abstiennent de boire et de manger de l’aube au coucher du soleil. Mais comment s’y retrouver dans les différents calendriers édités ?

C’est un rituel, chaque année, à l’occasion du Ramadan, les mosquées, les associations musulmanes et certains commerces comme les boucheries, offrent un calendrier sur lequel figurent les horaires de prières.

Les calendriers sont illustrés

Les calendriers sont illustrés

Ils rivalisent d’esthétique avec des photos de lieux saints et de pragmatisme. Deux colonnes sont toujours surlignées de couleurs vives : ce sont celles qui indiquent le début du jeûne et sa rupture. Des indications bien utiles pour les croyants qui ne peuvent pas toujours deviner à l’oeil nu et, surtout par mauvais temps, à quelle heure le soleil apparaît ou disparaît derrière l’horizon.

Des calculs savants

D’autant plus que les calculs sont savants. Pour le calcul de la prière de l’aube (el fajr) à partir de laquelle tous les musulmans commencent à jeûner, les différentes mosquées et associations se basent sur des degrés différents. Il y a 3 degrés connus :  le crépuscule civil où le centre du soleil est situé à moins de 6° sous la ligne d’horizon, le crépuscule nautique, période où le centre du soleil est situé à 12° sous la ligne d’horizon. C’est celui-là qui est utilisé pour les calendrier de l’union des organisations islamiques de France. Le crépuscule astronomique, période où le centre du soleil est situé à moins de 18° sous la ligne d’horizon : c’est la méthode utilisée par une grande partie des mosquées.

Encore un autre calendrier

Encore un autre calendrier

Et puis,  il y a la mosquée de Paris qui a inventé un degré intermédiaire, le 15°.

De quoi en perdre son latin ou la tête pour les musulmans qui n’ont pas forcément l’explication rationnelle à ces différences.

Mais c’est bien connu : Dieu est miséricordieux et dans sa grande tolérance à l’égard des hommes accepte les jeûnes de tous, quel que soit le calendrier affiché dans la cuisine…

Mimoun Ennebati, les Oriels

, ,

By



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *