Pour s'amuser

Grâce aux gendarmes, elle découvre le tir à l’arc

20 Juin , 2015  

C’est une véritable rencontre entre Justine et le tir à l’arc. Un sport que la collégienne de Louis-Armand ne connaissait pas et qu’elle a découvert grâce… aux gendarmes, à l’occasion de la kermesse donnée à la caserne.tir a l'arc 3

Lors de la kermesse de la gendarmerie, j’ai découvert le tir à l’arc. Dans mon souvenir, le tir à l’arc était utilisé pour la chasse et le combat. A notre époque, c’est plutôt une activité sportive.

Cette discipline demande  de la précision et de la concentration.

Devenir archer

Les compétiteurs tentent de tirer leur flèche au centre d’une cible. Il y a plusieurs pratiques possibles : le tir en ligne, le tir en salle, le tir en extérieur, le tir de parcours, le tir 3D…

Il paraît même qu’au Japon, les adeptes de ce sport font du tir à l’arc zen, lors des compétitions.tir a l'arc

Justine n’en est pas là.

« Mais cela me plairait bien de devenir archer. C’est ainsi que l’on nomme ceux qui font du tir à l’arc. « 

Grâce à ce sport, on peut se défouler, s’amuser, apprendre à se concentrer et oublier ses soucis.

« Il ne me reste plus qu’à rejoindre un club » .

Celui des archers drouais

Justine (3e)

, ,

By



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *