Pour s'amuser

Tous en selle au club d’équitation de Tréon

31 Mai , 2015  

Dimanche 31 mai a eu lieu  un concours d’équitation au centre de Tréon, avec une buvette et un stand pour se restaurer avec des sandwichs, des frites et des saucisses.

 

P1060363

Avant chaque épreuve, comme dans chaque sport il faut faire un échauffement .  En équitation c’est le poney qu’il faut échauffer. Au début, il marche après il trotte, puis il galope et enfin il saute (quand c’est un concours de saut). Il y a 3 sortes d’obstacles celui de gauche est un oxer , celui du milieu est une croix et enfin celui de droite est un vertical.

P1060400

Après l’échauffement c’est la reconnaissance . C’est le moment où le cavalier doit apprendre et retenir le parcours . Le temps de la reconnaissance varie selon les clubs, ça dure environ 30 minutes .

P1060437

Juste après, place aux épreuves. Pendant le concours, il ne peut y avoir que 2 fautes et au bout de la 3ème c’est l’élimination. Les fautes sont : un refus, une barre qui tombe au sol ou  une volte. Une volte, c’est un cercle , un refus, c’est lorsque le poney ne saute pas l’obstacle ( il s’arrête devant ou il passe à côté) . Il y a aussi des éliminations directes : lorsque une personne tombe ou se trompe de parcours, elle est éliminée directement mais quand on tombe, on peut choisir un obstacle à ressauter .

P1060454

 

Après à la fin des tours d’une catégorie, il y a une remise des prix par exemple à droite, c’est le flot qui est pour le cavalier et à gauche, c’est la plaque pour le poney.  Sur la plaque il faut écrire le prénom du cavalier, le nom du cheval et la place au concours. On peut aussi avoir des cadeaux et le 1er a une coupe .

Le cheval, c’est trop génial, moi j’adore !

 Coline

 

 

 

, , ,

By



2 Responses

  1. MD dit :

    merci de nous faire partager ce qui se passe dans l’agglo et pas seulement à Dreux.
    Les villages autour se sentent souvent bien délaissés.

  2. Ahmad dit :

    Bonjour Mathilde, Tu as gardé la fraicheur d’une enfant qui va à l’essentiel. C’est toujours un moment de fraicheur quand je rentre dans ton blog.Sais-tu que des esquimaux tailleurs de pierre s’adressaient au caillou pour lui demander la permission d’en faire sortir un animal. Ils disent qu’ils obtiennent une réponse, et que parfois, il est impossible de sculpter l’ours blanc, mais seulement un phoque dans tel ou tel bloc. Propos lu dans un livre d’explorateur ( j’en garde des traces) sur le grand nord.Bises du grillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *